Action: 1914 – 1944 – 2014

                                 Quelques nouvelles du front!

P5240571   

Le Centième anniversaire de la Première Guerre Mondiale

 

 

Dans le cadre du Centième anniversaire de la Première Guerre Mondiale, l’Association Monphi et l’Institution Jeanne d’Arc de Colombes se sont associées pour mettre en place une exposition. Elle devait permettre aux élèves, ainsi qu’à leurs familles, de transmettre la Mémoire par l’objet, le document et le témoignage. 

Grâce aux soutiens de la Mission du Centenaire et de la Fédération Maginot, nous pûmes plus facilement solliciter l’aide des familles de l’Institution Jeanne d’Arc.

Cela consistait à collecter des objets, des documents, des témoignages venant des familles, pour les mettre à disposition des jeunes, autour du thème 14-18 39-45, sous le regard de l’Amitié Franco-Allemande. Deux portraits d’Adenauer et De Gaulle étaient suspendus dans la salle d’exposition. 

Après quelques jours, les familles se firent connaître pour proposer leur contribution. « Seulement » 28 familles offrirent un véritable trésor, que nous pouvions alors partager avec les jeunes. Des collégiennes fabriquèrent une tranchée, pour mieux monter comment les soldats vivaient sur le front entre 1914 et 1918.

Les descendants apportèrent des objets ou des témoignages incroyables. Du costume d’officier de la Première Guerre au casque du soldat Allemand, jusqu’aux objets de la vie courante, nous pûmes montrer aux jeunes générations, comment les plus âgées avaient vécu alors. Ceci fut aussi valable pour la Seconde Guerre Mondiale, avec des témoignages de jeunes sous les bombardements ou l’Occupation en France. 

EXPO 4 EXPO 5 EXPO 3

Certains témoins racontaient comment ils avaient vécu cette guerre ou la séparation d’avec leur famille. Des unes de journaux fixaient les lieux et évènements entre 1914 et 1945, qui rendirent la vie horrible aux Européens.

Beaucoup de visiteurs furent très émus et touchés par les témoignages, d’autres se rappelèrent des périodes dans d’autres pays, où les enfants furent souvent les victimes.

 L’exposition, qui fut considérée par beaucoup, comme une riche expérience, se déroula du 15 Mai au 6 Juin.

Des élèves d’un autre collège de Colombes purent venir la visiter et s’étonnèrent même » qu’une telle exposition se trouve dans une école, alors que d’habitude, c’est plutôt dans un musée ! ».

P5280611 P5280618 P5280615

Cette exposition, par sa richesse, intéressa des membres de la Mairie de Colombes, ce qui pourrait conduire en Septembre, à une nouvelle exposition dans le cadre des Journées du Patrimoine. Nous remercions vivement tous ceux qui ont contribué à ce succès.